"La solitude au sein de notre propre sexe nous rend orphelin de nous-mêmes."

Etat des lieux

 

   Si nous nous penchons sur l'état relationnel des individus et de notre société nous constaterons sans doute d'importantes carences très partagées, qui s'apparente à une famine d'un type de nourriture bien particulière tout à fait nécessaire à l'âme. 

 

   Nous travaillons, nous fonctionnons souvent fort bien en société, mais le sens de ce que nous sommes et pourquoi nous accomplissons tout cela reste invisible, souvent peu examiné plus profondément, si ce n'est d'un point de vue politique ou social.

 

   Le sens de ce que signifie être un homme, le fondement de notre identité sexuée, n'affleure que rarement à notre conscience pour la majorité d'entre nous.

 

   D'une façon générale, les hommes se parlent très, très peu entre eux sur des sujets exigeants qui impliqueraient une remise en cause ou la reconnaissance d'un manque, ou d'une souffrance personnelle...en savoir plus...